• La baignoire de Joséphine

Baignoire de Joséphine

De Sainte-Anne à la presqu'île de la Caravelle, la côte atlantique de la Martinique est une succession de baies peu profondes protégées du large par de grandes barrières de corail et parsemées d'ilets. Vu du ciel, de grandes tâches blanches y apparaissent au milieu des flots.

Des hauts fonds sablonneux appelés ici les fonds blancs sur lesquels martiniquais et touristes ont pris l'habitude de venir s'installer, immergés jusqu'à la taille, un verre de rhum ou de jus de fruit à la main. Le spectacle de ces eaux translucides et l'impression de prendre l'apéritif en pleine mer y est en effet assez réjouissant.

La Baignoire de Joséphine, le plus célèbre de ces fonds blancs est une langue de sable fin immergée à faible profondeur sise à quelques encablures des ilets Thierry et Oscar dans la Baie du François. Il doit sa renommé à son petit côté jet set, et aux légendes qui entourent son nom.

C'est là que les Békés, ces grandes familles de l'île descendantes des premiers colons, nombreuses à être installées dans la région du François, avaient pris l'habitude de se retrouver, loin de la foule, pour barboter en sirotant un ti-punch. Puis la mode s'est progressivement étendue et démocratisée pour devenir aujourd'hui une des principales attractions touristiques de la Martinique.

Plusieurs légendes habillement relayées par les professionnels du tourisme tentent d'apporter une explication à son appellation. Selon la première d'entre elle, la baignoire de Joséphine s'appellerait ainsi en mémoire de l'impératrice qui avait ses habitudes ici. D'autres font remarquer que la future femme de Napoléon, vivant au sud de l'île sur la commune des Trois-Ilets, devait avoir d'autres lieux de baignade plus proche de chez-elle, et que le surnom viendrait plutôt du nom d'un petit bateau dragueur de sable "La Joséphine" qui s'approvisionnait ici. Une version plus prosaïque mais peut-être plus réaliste ! Quoi que ! Demandez à votre guide lors de votre prochaine visite, il y a fort à parier qu'il vous livre quelques variations.

Atteindre la baignoire de Joséphine située à environ deux kilomètres et demi de la côte la plus proche, nécessite d'embarquer sur un bateau. Au départ de la marina du François, plusieurs options s'offrent à vous. Le kayak, la yole de pêche ou les gros navires des compagnies proposant des excursions à la journée avec baignade aux fonds blancs et repas sur l'îlet Oscar. Notre préférée : le départ en kayak avec les Kayaks du François pour une excursion d'une demi-journée ou d'une journée entière pour les plus courageux. Offrant une totale liberté de mouvement, le kayak est l'outil idéal pour parcourir la baie, s'arrêter sur les îlets (Métrente, Oscar, Thierry, Pelé, Long, Frégate, Lapins, Lavigne) profiter de leurs plages, et se baigner sur les fonds blancs tout en évitant les zones de fort afflux touristique. Et puis, au raz de l'eau, le spectacle est encore plus magique !

Informations Pratiques

Venir :
Traverser la commune du François en direction de la marina et choisissez votre formule. Excursion à la journée avec repas sur l'un des gros bateaux touristiques (départ à 9h00). Découverte en yole de pêche (itinéraire et budget à négocier avec un des pêcheurs présent à la marina en début de matinée) ou balade en kayak.

Localisation Afficher sur la carte

A voir dans la région
Entrée de la maison de maître

Habitation Clément

Carte François
Baignoire de Joséphine
François