• Statistiques météo

Statistiques météo mensuelles de la Martinique

Statistiques météo mensuelles de la Martinique

Températures moyennes

Ces températures sont la moyenne des mesures maximales et minimales observées à l'ombre en Martinique.  On constate une remarquable stabilité de celle-ci tout au long de l'année, avec une amplitude de seulement trois degrés entre le mois le plus frais (janvier) et le mois le plus chaud (septembre).  La présence de deux saisons bien marquées est aussi bien visible. Une saison relativement fraîche (le carême) de décembre à avril avec une température moyenne ne dépassant pas les 27° Celsius, et une saison chaude (l'hivernage) de mai à novembre, où elle grimpe à 29°.

Notez bien que ces mesures ne sont que des moyennes prises à l'ombre, et que les températures ressenties sont bien plus élevées. Exposé au soleil, la sensation de chaleur amplifiée par l'humidité ambiante peut être intense. Notamment pendant la fin de l'hivernage, entre septembre et novembre, où fortes températures et taux d'humidité importants se côtoient.

Températures moyennes

Températures moyennes

Ensoleillement

Avec une moyenne de 205 à 240 heures de soleil par mois, la Martinique est plutôt gâtée. Mais là aussi on note une nette différence entre le carême et l'hivernage. 205 heures de soleil en novembre, contre près de 240 aux mois d'avril et de mai.

Ensoleillement

Ensoleillement

Humidité

A part de février à avril, l'humidité ambiante tutoie les 80% et atteint son maximum à la fin de l'hivernage aux mois d'octobre et de novembre.

Humidité

Humidité

Précipitations

La forêt tropicale le laissait présager. Ce foisonnement, cette luxuriance de la nature ne seraient évidemment pas possible sans d'importants apports en eau. Et avec une moyenne annuelle de 1850 mm de précipitations, la Martinique n'en manque pas. Un cumul à comparer aux 800 mm annuels qui tombent sur la région parisienne, et aux 1200 mm qui arrosent le massif armoricain, la zone la plus pluvieuse de Bretagne. Nous sommes bien sous les tropiques ! Et ces chiffres en ligne avec ce que l'on peut trouver dans les autres îles tropicales (2050 mm en Jamaïque, 1970 mm aux Maldives, 2040 mm à l'île Maurice, 2330 mm aux Seychelles).

Cette moyenne annuelle cache cependant de fortes disparités, car les différentes régions de la Martinique sont très inégalement arrosées. L'Est et le sud de l'île sont ainsi relativement secs, notamment sur la presqu'île de la Caravelle et la région de Sainte-Anne où les cumuls de pluie ne dépassent pas les 1600 mm par an alors qu'ils s'envolent vers les 4500 mm au sommet de la Montagne Pelée.

Précipitations

Précipitations

Jours de pluie par mois

Il pleut un jour sur deux de février à avril, et un jour sur trois de mai à janvier. Heureusement, ces averses sont souvent brèves pendant le carême, parfois même très rares, au point de provoquer de graves problèmes aux agriculteurs, et à obliger les autorités à prendre des mesures pour limiter la consommation d'eau.

Jours de pluie par mois

Jours de pluie par mois

Vitesse moyenne du vent en noeuds

Pendant l'hiver de l'hémisphère nord, l'anticyclone des Açores en descendant vers le sud se rapproche de la Zone de Convergence Intertropicale. Les hautes et basses pressions s'affrontent et de leurs frictions naît un vent d'Est au large de l'Afrique, qui poussé par la force de Coriolis va traverser l'océan atlantique vers l'ouest en direction des Petites Antilles. Ce régime de vent appelé "les alizés" s'installe progressivement fin novembre début décembre, et va souffler du Sud-Est au Nord-Est sur la Martinique à une vitesse moyenne de 25 kilomètres par heure, jusqu'au mois de juillet. A partir d'août, les alizés disparaissent et laissent place à un régime de vents faibles et instables amené par la remontée vers le nord de la Zone de Convergence Intertropicale.

Vitesse du vent

Vitesse du vent

Partagez cet article sur ...
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager sur Google+partager sur Linkedin partager sur Pinterest
Carte Martinique
Martinique