• Ruines du château Dubuc

    Ruines du château Dubuc

  • Jardin botanique de Balata

    Jardin botanique de Balata

Musées, sites et jardins

Musée d'archéologie, musée vulcanologique, Maison de la Canne, jardins botaniques, musée du coquillage et de la mer ... Le guide.

Jardin de Balata

Le Jardin de Balata
Sur la Route de la Trace, entre Fort-de-France et le Morne Rouge, aux pieds des Pitons du Carbet, Jean-Philippe Thoze a créé un magnifique jardin paysagé qu'il a parsemé avec goût, de plus de 200 espèces de plantes tropicales patiemment collectionné au fil des ans.

La Maison du Bagnard

La maison du Bagnard
C'est au début des années 60 que Médard Aribot, ancien bagnard, édifia cette curieuse maisonnette aux pieds du Morne Larcher. Une maison de poupée en bois ornementé, et peinte de couleurs vives, jouissant d'un panorama magnifique sur la mer Caraïbe. En face, le rocher du Diamant et le canal de Sainte-Lucie, à gauche, les kilomètres de sable de l'Anse Diamant.

La place de la Savane

Place de la Savane
Face à la baie de Fort de France et aux pieds du Fort Saint-Louis, la place de la Savane, un grand jardin en forme de quadrilatère parsemé de petites allées et d'arbres majestueux est un des hauts lieux de la vie sociale foyalaise.

Maison de la Canne

La Maison de la Canne
Fondée dans les murs de l'ancienne distillerie de Vatable, la maison de la canne présente l'histoire de la canne à sucre depuis son introduction en Martinique au milieu du XVIIème siècle, et met l'accent sur le système esclavagiste qui lui est intimement lié.

Musée départemental d'archéologie et de préhistoire

Musée départemental d'archéologie
Derrière sa façade austère d'ancien bâtiment d'intendance militaire, le musée départemental d'archéologie et de préhistoire cache une riche collection d'objets mobiliers permettant de mieux cerner l'histoire et le mode de vie des premières populations amérindiennes ayant habité la Martinique (Vème siècle avant JC)  avant de disparaître sous les coups de boutoir de la colonisation. Sa collection archéologique, la plus riche des Petites Antilles, comprend plusieurs milliers d'objets rituels, de figurines et d'outils découverts lors de fouilles sur l'île.

Musée de la Banane

Musée de la Banane
Cette exploitation bananière toujours en activité, a transformé une partie de son domaine en musée. A l'entrée, un vieux bâtiment au joli toit de tuile, aménagé en salle d'exposition retrace l'histoire de la banane et les techniques de culture employées aux Antilles. Vous saurez enfin pourquoi les régimes visibles dans les champs sont entourés de sac en plastique bleu.

Musée du coquillage et de la mer

Musée du coquillage et de la mer
Le musée du coquillage et de la mer présente une très intéressante collection de plus de 2000 espèces trouvées le long des rivages du monde entier. Les coquillages des côtes de la Martinique et des autres îles de la Caraïbe y sont évidemment à l'honneur, avec la présentation de quelques 700 spécimens antillais.

Musée Frank A Perret

Musée Frank A Perret
Fondé en 1932 par le vulcanologue américain Frank A Perret venu en Martinique étudier de près les nouvelles éruptions de la Montagne Pelée (1929-1932), le musée réunit une belle collection d'objets exhumés des cendres de la ville de Saint-Pierre après la catastrophe du 8 mai 1902.

Musée régional d'histoire et d'ethnographie

Musée régional d'histoire et d'ethnographie
Situé dans l'ancienne demeure du directeur de l'artillerie, une belle maison créole de la fin du XIXème siècle (1887), le musée régional d'histoire et d'ethnographie retrace l'histoire de la Martinique et celle de l'esclavage à l'aide d'expositions temporaires et d'une belle collection permanente.

Sentier botanique des Ombrages

Les Ombrages
Dans le nord de la Martinique, "les Ombrages", sentier botanique aménagé au creux d'une ravine parcourue de petits cours d'eau, était une formidable introduction à la découverte du milieu naturel du nord de l'île. Il fut malheureusement fermé au public après le passage d'une tempête en 2009.