• Canal des Esclaves

Canal de Beauregard

Le canal de Beauregard, ou canal des Esclaves est une randonnée facile le long d'un ancien canal d'irrigation construit à flancs de mornes entre les communes de Fonds Saint Denis et du Carbet. Elle permet en quelques heures de marche tranquille de découvrir la nature exubérante du nord de la Martinique et offre des points de vue saisissants sur la mer des Caraïbes.

Un ancien canal d’irrigation alimentant les distilleries de Saint-Pierre

C’est en 1777 que des propriétaires de distilleries de Saint-Pierre et du Carbet décidèrent de s’associer pour la construction d’un canal destiné à capter l’eau s’écoulant des mornes environnants pour alimenter leurs installations. Deux prises d’eau furent installées sur la rivière du Carbet (quartier Grosse-Roche et Fonds-Mascré) et un petit canal de 7 kilomètres aménagé sur les flancs du Morne des Cadets.

Des travaux longs et coûteux qui ne se firent pas sans mal, tant la difficulté d’évoluer sur des pentes vertigineuses au milieu de la forêt tropicale était grande. Une tâche tellement rude, que les esclaves chargés d’acheminer les pierres dans la forêt puis d’ériger le mur formant le canal se révoltèrent lors de travaux de rénovation en 1822. D’où probablement le surnom de « Canal des Esclaves ».

Aujourd’hui, l’eau du canal sert à alimenter les domaines de Beauregard et de Lajus ainsi que les petits agriculteurs installés sur les pentes du Morne des Cadets.

Une très bonne introduction à la découverte du nord de la Martinique, de ses reliefs et de sa végétation tropicale.

Le sentier commence à la sortie de la commune de Fonds-Saint-Denis au niveau du lieu-dit Maison Rousse ou un balisage jaune et blanc indique le chemin. En suivant le petit muret bordant le canal, très vite un petit tunnel creusé dans la colline apparaît. On s’y glisse un peu courbé, et la balade continue dans un paysage de plus en plus sauvage. Les plantations d’anthuriums et les petits jardins créoles du début laisse place peu à peu à une nature plus touffue. Des fromagers et des kapoks géants dépassant les 30 mètres de hauteur, des massifs de bambous, des fougères arborescentes, des fleurs tropicales s’épanouissent au bord du canal.

En progressant vers la commune du Carbet, des trouées à travers la végétation offrent de très beaux points de vue sur les mornes environnants (Morne Piquet 1160m, Morne Man Roy 642m, Morne Vert 624m), ainsi que sur la mer des Caraïbes qui scintille au loin. 

Une randonnée facile à condition de ne pas être sujet au vertige

Le muret sur lequel on évolue tout le long de la randonnée ne fait que 30 centimètres de large par endroit. Epousant les contours du Morne des Cadets, il surplombe parfois la ravine de plusieurs dizaines de mètres ! Âmes sensibles et enfants en bas âge, s’abstenir ! Pour le reste l’absence de dénivelé * rend la marche très agréable d’autant que la plupart du temps elle s’effectue à l’ombre de la forêt tropicale.

La randonnée s’achève au niveau du quartier Bout du Canal. Là où avait lieu la séparation des eaux entre les communes du Carbet et de Saint-Pierre. Et à moins qu’une voiture ne vous attende, il vous faudra emprunter le canal en sens inverse.

* La pente du canal de Beauregard entre Fonds Saint Denis et le Carbet n’est que de 2% soit 15 mètres sur 7 kilomètres.

Informations Pratiques

Localisation Afficher sur la carte

Partagez cet article sur ...
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager sur Google+
Carte Fonds-Saint-Denis
Canal de Beauregard
Fonds-Saint-Denis