• Pointe Borgnèse

Pointe Borgnèse

A l’entrée de la baie du Marin, au sud de la Martinique, la Pointe Borgnèse (ou Borgnesse) en plus d’offrir de magnifiques points de vue sur la baie et un véritable aquarium naturel.

Panorama sur la baie du Marin et le rocher du Diamant

La route côtière qui relie les communes de Sainte-Luce et du Marin est un vrai délice ! Coincée entre la mer et les courbes du Morne Aca, elle offre une succession de panoramiques majestueux sur les côtes découpées du sud de la Martinique. Du Diamant et son célèbre rocher, à l’entrée de la vaste baie du Marin.

A mi chemin, un minuscule parking permet de s’arrêter au niveau de la Pointe Borgnèse. Pressés de rejoindre les plages de la presqu’île de Sainte-Anne, la plupart des touristes l’ignorent, et continuent leur route, passant sans le savoir à côté d’une très jolie plage et d’un des sites de randonnée aquatique les plus courus de l’île.

Vue sur la côte sud de la Martinique

Vue sur la côte sud de la Martinique

Plage de sable fin et fonds marins

Du parking, un sentier de chèvre caillouteux dévale en serpentant vers une longue bande de sable blond assez étroite, bordée d’arbres et de quelques cocotiers.

L’endroit est charmant, la vue complètement dégagée sur le sud de l’île et le Canal de Sainte-Lucie somptueuse, mais c’est sous l’eau que se cachent les véritables trésors de la Pointe Borgnèse. Des fonds marins descendant en pente douce, et donc accessibles à tous, idéaux pour découvrir la richesse de la faune et de la flore aquatique de la Martinique.

Entre 2 et 5 mètres de profondeur, dans un paysage alternant herbiers, gorgones et massifs de coraux, évoluent une multitude de poissons coralliens. Des anges français, des demoiselles à queue jaune, des serpentines, des poissons chirurgiens, papillons, perroquets …

Des oursins également. Noirs ou blancs. Et aussi quelques poissons lions. La hantise des plongeurs et pêcheurs locaux depuis que cette espèce invasive colonise peu à peu les eaux des Petites-Antilles.

Une zone naturelle protégée par le Conservatoire du Littoral

Alors n’oubliez pas de vous munir de votre équipement de randonnée aquatique (palmes, masque, tuba) et jetez vous à l’eau ! De préférence le long de la pointe rocheuse à gauche de la plage, la où se situent les plus beaux massifs de corail. Et si nagez un peu ne vous effraie pas, n’hésitez pas à emprunter le sentier sous marin qui relie en longeant la côte sur 1 kilomètre la Pointe Borgnèse à l’Anse Figuier.

Cet aquarium tropical étant une des zones coralliennes les mieux conservées de la Caraïbe, toute la zone est classée site protégé par le Conservatoire du Littoral depuis l’an 2000 et la pêche y est interdite.

Randonnée du Morne Aca

Un sentier de randonnée permet d’atteindre le sommet du morne Aca (266m), l’ancien volcan qui domine la pointe. La vue sur le Grand Cul de Sac du Marin et le sud de l’île vaut le détour.

Four à chaux

Derrière la plage et sur la pointe, quelques vestiges révèlent une intense activité humaine jusqu’au début du XXème siècle. Activité militaire tout d’abord, avec les ruines d’anciennes batteries de canon chargées de protéger la baie, et économique ensuite, avec la présence d’un vieux four à chaux très bien conservé. Seul bâtiment rescapé de l’Habitation de la Pointe Borgnèse. Une exploitation créée au XVIIIème siècle spécialisée dans la poterie, et la production de chaux à partir de coquillages.

Informations Pratiques

Venir :
Le site est facilement accessible depuis un petit parking en bord de route, à mi distance entre Sainte-Luce et le Marin sur la Nationale 5. Mais attention, veillez à venir en semaine si vous souhaitez trouver une place et profiter de la Pointe Borgnèse dans une relative tranquillité. Car le weekend, de nombreux martiniquais aiment venir y piqueniquer.

Localisation Afficher sur la carte

A voir dans la région

Cap Macré

Partagez cet article sur ...
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager sur Google+
Carte Marin
Pointe Borgnèse
Marin