Champagne !

Michael    29-01-2016 à 20h45 | Lu 1331 fois

Allez ! Débat !

Vous trouvez normal vous qu'au pays du rhum (et ils sont les meilleurs du monde, si, si, je confirme) on consomme tant de champagne ?

Une explication ?

La Martinique, en tête des importations de champagne:

Et ça ne vient pas de moi, je n'en bois jamais ...

Michael    29-01-2016 à 20h48

Ah, les leins ne fonctionne pas. Re ...
Le premier :

Lien

Le second :

Lien

Below    29-01-2016 à 21h31

Je tombe vraiment sur le cul!: la Martinique premier importateur de champagne (par habitant)!
Ça c'est une vraie information....
Normal ou pas normal....je ne sais pas....
Il faudrait avoir plus d'éléments pour en tirer des conclusions
De toute évidence, le rhum a toujours été, aussi, un produit d'exportation....Et puis c'est peut être plus sympa de saouler au champagne qu'au rhum....Et puis les femmes préfèrent le champagne? non?

Michael    29-01-2016 à 21h40

Ce n'est vraiment pas un scoop. On avait perdu la première place, on vient de la regagner cette année ! Youpi ...

Par ailleurs pour "orienter" la réflexion, réfléchir aussi à la prolifération des grosse bagnoles, à ces caddies monstrueusement pleins à certains moments, à cette véritable addiction à la voiture comme on vient de le voir avec ces queues phénoménales dans certaines stations services suite à un incident (géré et réglé) à la SARA ... Et des tas d'autres choses liés aux outrances d'une société de consommation. Enfin, autre piste de réflexion, plus "délicate", le "paraître", vite dit : ce besoin d'étaler quelque chose de toujours mieux que l'autre ...

Below    29-01-2016 à 21h57

Je pense aussi que les liens entre cette première place d'importateur de champagne et cette hyperconsommation sont peut être à relativiser un peu
Si au moins cette consommation effrénée contribuait à faire sortir un peu l'île de son marasme Economique et sociale....
Mais non on a un peu l'impression que cette consommation est un mode de vie....La multiplication des implantations des centres commerciaux de manière anarchique sur l'île en est une triste manifestation

Mistouflette    29-01-2016 à 22h46

Ben c'est plus classe de boire du champagne que du rhum!
Tout simplement!

Yvon972    30-01-2016 à 05h07

Euh Mistouflette, déjà quand tu dis "c'est plus classe" y'a comme des sous-entendus là-dessous, non ? Vu qu'on est au premier rang des importateurs (et consommateurs ?) tu veux dire qu'on veut être "plus classe" que tous les autres ?

Joel    30-01-2016 à 12h46

Surtout que dans le champagne c'est les bulles qui saoulent !!!!, dans le rhum y'a pas de bulles....

Un truc, évitez le champagne dans les avions.... déjà l'alcool et l'altitude n'ont jamais fait bon ménage, même si les avions sont pressurises, ensuite l’altitude fait que le champagne dégaze plus qu’à pression atmosphérique (ce qui est logique), alors bonjour les ballonnements d’estomac ou les gaz …. d’échappement.

Adel    02-02-2016 à 21h40

Et tout simplement que la soif donne plus envie de boire du champagne que du rhum evidemment moderement et en bonne compagnie....

Edgar    03-02-2016 à 20h54

Oui, oui, mais... Mais pour décrocher la première place d'importateur, ce doit être alors qu'on a plus soif que les autres ? mdr

Below    04-02-2016 à 18h44

On a plus soif que les autres par habitant disons...

Mistouflette    04-02-2016 à 20h59

Ben normal avec cette chaleur!

Kurt    22-02-2016 à 20h35

Tout dépend comment on prend en considération le problème : car il y a champagne et champagne. Le vrai , bon, délicieux qui fait pas mal à la tête, à l'estomac, puis il y a le faux qui rend malade à la première coupette, équivalent de la piquette dans les vins. Donc moi ce que je crois c'est que grande quantité de champagne importé par le vendeurs qui proposent ainsi des produits soit disant classe , à des prix modérés , mais en fait ils font du chiffre et la qualité de ce champagne n'est pas au rendez-vous.

Edgar    23-02-2016 à 19h43

Bel boujou Kurt !
Je vois que tu donnes dans l'humour à la Charlie (J'ai aussi lu tes autres messages ... lol )!
C'est sympa et je sens que tes sorties vont nous faire bien rire sur ce forum !
La bienvenue sur ce forum !

Joric    08-04-2016 à 15h55

Bonjour à tous,
Oui c'est vrai que la Champagne coule à flot en Martinique (d'ailleurs les rayons de super marchés en ont des montagnes (s'ils ne vendaient pas...)
Oui il y a les bons et les mauvais champagnes, il y a aussi (ma famille du côté de Ste Luce va me maudire) la propension de certains à vouloir ''frimer'' en affichant ce type de breuvage sur la table en toutes occasions!
Un conseil toutefois; le Champagne n'est pas un vin de dessert et à éviter absolument sur le chocolat.
Une expérience: Pour le baptême de ma fille j'avais amené force bouteilles d'un Crémant d'Alsace (René Muré, assemblage de 5 cépages) qui faisait forte impression et commentaires flatteurs jusqu'à ce qu'un ''connaisseur'' se rende compte que ce n'était pas du Champagne!
Plus grand monde ne l'aimait! je vous laisse réfléchir à ça ! :-))
Pour le rhum, c'est vrai que les rhums agricoles sont les meilleurs du monde (il y en a aussi en Guada) et il y en a de remarquables, agricoles aussi au Japon et un jeune couple de Français installé en Thaïlande obtient aussi de très beau résultats.
Le problème du rhum c'est le manque de savoir faire pour promouvoir et le vendre :-( . Par exemple allez donc faire un tour dans les salons internationaux (foire de Paris ...) mettez vous devant un stand Martiniquais l'air intéressé et montrez vous très, très, très patient pour qu'un préposé au stand vienne à votre rencontre. Et pourtant c'est un produit (enfin certains) fabuleux.

Pour ceux que le Champagne intéresse voici un extrait de ce que j'avais publié sur un forum dédié aux jeunes en formation hôtelière. Désolé de m'être montré si bavard!

DU BON USAGE DU CHAMPAGNE
En prévision des fêtes beaucoup vont vouloir se faire ce plaisir de déguster du Champagne, mais c'est mieux de le faire pour le goût que pour la symbolique de fête! le meilleur choix restant un millésimé!
Bien entendu, il y a l'aspect du budget, et beaucoup vont se tourner vers d'autres sortes de bulles et, comme pour le Champagne le pire côtoie le meilleur. Par exemple la cuvée prestige de crémant d'Alsace de René Muré est une excellente alternative et très belle réussite à prix doux (il s'agit d'un vin d'assemblage de cinq cépages ce qui est exceptionnel dans cette catégorie).
Il n'y a pas que le Champagne Salon, qui tutoie des sommets (y compris sur le prix) mais aussi d'autres grandes maisons, mais pas seulement!
La première erreur serait de ne pas lire les étiquettes,ensuite savoir que les grandes maisons par assemblages divers arrivent à reproduire année après année le "goût maison". Mumm à le goût Mumm, Moët ect...en utilisant les cuvées de réserve sur 10 voire 15 années.
A l'inverse, un millésimé aura d'abord le goût de son millésime et qui va caractériser chaque vin.
Pour une fois c'est bien de se montrer snob! et donc, on va tâter du millésimé!
Cette première bouteille va nous préparer la bouche, la mettre en fête mais sans " l' occuper" ni l'envahir!
Le service doit se faire à 10 ou 11° la prouesse serait de le maintenir à 10°! (seuls les demi-sec de "dessert"devront être à 6 ou 8°) et de grâce, prenez un verre tulipe à vin blanc en proscrivant à tout prix coupes ou flûtes. Un grand Champagne a des choses à exprimer comme tous les grands vins, et sel un verre adapté le permet! là aussi en évitant un verre de couleur, voire un comble...noir! On ne met pas plus du tiers du volume du verre.
On commence par un blanc de blanc fait exclusivement de Chardonnay assez jeune pour continueravec des plus mûrs, gras et vineux avec des raisins noirs Pinots noirs et Meuniers (belles réussites chez de petits récoltants comme Gérard Gratiot et il y en a d'autres); les rosés jouent aussi leur rôle sur viandes, fromages ou desserts.
Mais attention à tous ces amuses bouches qui vont se bousculer, mêlant asperges, anchoïade ou même céleri, autant de "pièges" pour le Champagne qui a bien d'autres ennemis comme les saveurs anisées, le melon, le chocolat....donc le combat est sans issue et ...perdu d'avance!
Pour certains d'entre eux il vaut mieux privilégier, pour l'asperge les Muscats d'Alsace ou les Sauternes, le chocolat un Maury rouge Mas Amiel par exemple.
Pour retrouver les arômes de noisette ou amande, rien de mieux que le blanc de blanc ou un vin à forte proportion de Chardonnay. Certains sont assez fins et élégants pour tenir tête a une tarte fine aux noix, brioche au crabe ou caviar. On a un véritable festival et feu d'artifice entre le Salon blanc de blanc et des huitres chaudes à la crème et pointe de curry!
Sur du caviar, s'il est pressé ça va, sinon sur du Sévruga au Beluga il va falloir chercher la puissance et des acidités marquées. Mais là vous commencer si fort que vous n'avez qu'une possibilité, continuer avec le même! ou alors vous avez choisi une grande Vodka mais non arômatisée!
Sur homards et langoustes accompagnés de nages légères, les mariages sont très complaisants et faciles.
Le foie gras qui sera sur beaucoup de tables fait bon ménage surtout s'il est accompagné de brioche aux raisins.
Attention, si le foie est mariné au Sauternes ou Porto, le Champagne ne devra pas être trop sec au risque de faire ressortir l'acidité! . Et si le foie est chaud les blancs ont tendance à s'amériser, il vaut mieux alors se diriger vers les rosés que ce soit les notes poivrées chez Mumm ou citronnées ches Pol Roger.
Si vous optez pour le boudin blanc, le vin de Champagne du plat d'avant ou après ira bien. Si le boudin est truffé, la truffe se plait en compagnie du Champagne et dans ce cas on va chercher les vins élevés sous bois en blanc ou un grand rosé par exemple Gosset avec ses notes de roses fanées.
Attention avec le saumon qui se comporte différemment selon qu'il soit poché, mariné ou fumé.
Fumé, pas de chance il est dur avec le vin et peu résistent à part un blanc de blanc Salon (mais le prix!!!!) qui arrive à combattre le gras du poisson. Il y en a quelques autre à condition qu'ils n'aient pas subi de fermentation malolactique.
Choisir un champagne bien équilibé par exemple avec un saumon mariné au citron , grillé ou poché sans trop d'épices.
Avec les volailles un mariage avec souvent du bonheur en mettant un bémol sur les marrons sauf s'ils ont baignés dans les jus de cuisson. Avant la découpe du volatile, (cinq minutes), verser un verre sur son dos! et si la volaille a été contisée de truffes, c'est royal, la truffe adore le Champagne!
Ne soyez pas effrayés si au début la truffe semble dominer le Champagne, l'osmose ne va pas tarder! certains vins tolèrent même les cèpes!
Les gibiers, s'ils sont de plume aiment les blancs de noirs vineux mais certains blancs de blancs remplissent leur rôle!
Pour faire original, un rosé bien vineux fera son effet.
Pour le gibier à poils, la chose est moins évidente sauf le chevreuil.
L'agneau et son jus truffé y trouve son compte! s'il est en croûte de sel un grand rosé.Sur les fromages gras et crémeux comme Chaource ou Brillat Savarin. Chardonnay et Pinot Noir sur un Ste Maure de Touraine pas trop sec. Les Brie de Meaux ou Mimolette.
Evitez les pâtes persillées ou vieux Cantal (buvez de l'eau!) et essayez donc une belle part de Brie ouverte en deux, glissez de fines lamelles de truffes, bien fimé ou papier d'alu et deux jours dans le bac à légumes, à servir sur une tranche de pain de campagne grillée. Grand moment!
Le dessert arrive! alors oui sur tarte fine aux pommes et cannelle, sabayon au champagne ou soufflé aux fruits rouges.
Vous êtes adeptes de la bûche ? buvez de l'eau ou un Maury rouge. Sinon pour sauver la situation un bon demi-sec (mais dans ce cas on ne trouve pas de millésimés) et à condition qu'elle ne soit pas au chocolat! ou alors imperceptible!
Les rosés sur desserts aux fruits rouges.
Alors bonne bulles à tous!
Avec Maud et Ration bien sûr! à la condition qu'elles soient disponibles!

Gmail    05-03-2019 à 00h05

Bonsoir.
Quoi qu'il en soit, en avion, champagne ou repas dégueu, ca file des gaz, alors à tant qu'à faire, je bois du champagne mon cher Joel/-))
Répondre à ce message ...
Autres discussions sur le forum
Le champagne aux antilles
La Martinique en photos