Que devons nous faire pour Sauver le tourisme Antillais

Mj94290 jules    28-11-2010 à 01h34 | Lu 4975 fois


Pour sauver les entreprises touristiques en Martinique et Guadeloupe il faudrait un travail de communication en profondeur.

Pratiquons l'art de recevoir nos hôtes, perfectionnons, améliorons, bonifions, embellissons notre accueil.
Analysons les dysfonctionnements et identifions les points qui sont facteurs déficits matériels ou immatériels pour annihiler ou remédier et rénover nos structures touristiques.

Ce sont des métiers où plus qu'ailleurs il faut être en accord, au niveau du touriste et avoir une gamme de produits qui puissent les intéresser et leur faire rêver de manière pérenne.
Donc dans un monde en perpétuel évolution il faut innover pour aider à l'adhésion des visiteurs.
Une clientèle satisfaite est une clientèle qui transmettra par le bouche à oreille et nous fera l'une des plus belles publicités et de plus la moins onéreuse.

Si nous y parvenons, ce pourrait être un boom économique qui aiderait à soutenir et à créer une multitude d'emplois annexes pour nos îles de Guadeloupe et de Martinique.

Mj94290 Jules.

Gwadaflor    28-11-2010 à 04h39

Changer nos mentalité...

Lilika    28-11-2010 à 04h39

Faudrait déjà que les responsables du tourisme soient un peu plus actifs, coopération plus soutenue avec les formations (lycées, AFPA...) pour systématiser des actions à l'aéroport, dans des hôtels, auprès des croisiéristes, au centre ville, à St Pierre....

On devrait voir régulièrement des manifestations organisées par les acteurs de demain lors de journées commémoratives, des fêtes diverses ou même au long cours... pour que les touristes en séjour simple ou en hébergement hôtelier puissent trouver des référents.

Apprenons aux jeunes à recevoir, c'est eux qui feront la Martinique de demain.

Gwadaflor    28-11-2010 à 04h46

Marie-Luce Penchard a dit : "Cela passe, selon elle, par l'accession de "beaucoup plus d'ultramarins à des responsabilités managériales dans les hôtels, cela donnera une autre visibilité, un autre regard du tourisme".
Bon c'est clair déjà il faut l'évincer pour éviter tout discours démago.

Gwadaflor    28-11-2010 à 04h48

La secrétaire d'Etat a ajouté qu'à court terme, l'Etat prendra toute sa place dans une nouvelle campagne de communication pour relancer les destinations antillaises. "A moyen terme", elle entend aussi "s'attaquer aux problèmes structurels".
Déjà un début de solution!

Gwadaflor    28-11-2010 à 04h51

Il y a 141 millions par an de défiscalisation prévus par la LODEOM. De quoi tenir encore.

Gwadaflor    28-11-2010 à 04h57

Après Dean Filon avait dit : "Il faudra du temps pour tout remettre en état. Mais la saison touristique bat son plein à partir du 20 octobre. Cela nous laisse deux mois, ce qui devrait être largement suffisant."
Jugez vous-même si les traces de Dean sont effacés. Pas tout à fait car encore beaucoup de choses ont été laissés à l'abandon.

Gwadaflor    28-11-2010 à 05h00

Pessimisme ou réalisme?!

Gwadaflor    28-11-2010 à 05h16

Il faut sauver la Martinique des indépendantistes déjà qu'on voit la pub qu'ils nous on fait avec des prises d'otages. Comme dit Lilika faire des partenariats... et laver les plages, ôter les carcasses etc

-Quelques chiffres pour mieux comprendre :
1997 = 500 000 (Année Forte des années 90)
2001 = 460 000
2002 = 440 000
2003 = 450 000
2004 = 470 000 (Remontée du tourisme en Martinique due au "tourisme vert" + tourisme étranger légère hausse)
2005 = 480 000
2006 = 490 000 (Année la plus forte des années 2000)
2007 = 490 000 (Année qui s'annonçait "record" mais stoppé suite à l'Ouragan Dean notamment)
2008 = 470 000 ( légère baisse due à la crise financière)
2009 = 430 000 (très grosse baisse due à la crise financière + aux grêves générales subient en début d'année)

Les 250 Millions d'Euros (hors billets) des visiteurs étrangers à la Martinique sont ventilés tout confondus de la façon suivante:

Hébergement - (30 % du poste des dépenses)
Courses (pour se nourrir etc...) - (25 % du poste des dépenses)
Restauration - (20 % du poste des dépenses)
Location transport (voiture, excursion....) - (20 % du poste des dépenses)
Autres dépenses - ( 5 % du poste des dépenses).

Gwadaflor    28-11-2010 à 05h23

Déjà il faudrait qu'on s'accorde sur les chiffres entre CMT, conseil Général, ministère etc : en 2009 la Martinique a reçu environ 577 163 touristes selon le CMT. En 2008 ce sont 631 316 touristes toujours d'après le CMT. La meilleure année représente celle de 1996 juste après les grèves en France, avec près de 932 000 touristes.

Gwadaflor    28-11-2010 à 05h27

En 2009 on est à 15 000 touristes près et à 400 000m près en 96/97. C'est à dire tout notre sérieux jusqu'à la preuve du contraire.

Mj94290 jules    28-11-2010 à 12h20



Pour réussir le pari de redorer la fibre touristique Aux Antilles Française il faut rééduquer, éduquer bon nombre de salariés de la filière tourisme.

Mais encore il faut l'ouverture des intéressés qui doivent faire un effort personnel comme bon nombre de nos compatriotes qui se sont déjà sensibilisé à cette problématique du tourisme et qui mettent toute leur bonne volonté à bien faire.

Tous nous sommes concernés par l'accueil des hôtes même si nous n'oeuvrons pas dans le secteur

N'importe où nous allions à travers le monde l'accueil est primordial pour nous.

Chez nous c'est aussi ce qu'attendent visiteurs, touristes ou gens de passage qui ont fait le choix de découvrir nos Îles de la Guadeloupe et de la Martinique.
Mj94290 jules

Mj94290 jules    29-11-2010 à 12h13



Rien n'est perdu il faut y croire.
Tous ensemble on doit s'y mettre.
Les administrateurs de la Région, du département, des communes.
Les professionnels du tourisme, de l'hôtellerie des transports, les employés etc.…
Assurer les formations nécessaires à l'obtention des objectifs utiles pour maintenir un niveau acceptable du Tourisme en Martinique.
Mj94290 jules

Egidio    29-11-2010 à 13h57

Phantascience!
.

Dom    29-11-2010 à 14h26

Mj972
+1

Egidio    29-11-2010 à 14h40

Deux choses à choisir pour le bien du tourisme,

1?: chirurgiquemente d'asporter les neurons à ceux qu'ils ne changent pas leurs conceptions, donc serait trop cher ça!.

2?: moins cher c'est de supprimer le cult du "coup de piston" pour eviter d'employer des jens ignorantes et deficentes dans ce secteur si complex deliqué et trop en declin, mais:::: le Békénisme aussi noir aimerait ça???
.

Egidio    29-11-2010 à 14h46

Voyons la realité des îles autonomes et d'elles fracaises avec l euro, ca val le coup de tenter à prix bas si on sen sorte avec des regardes meprisantes que de l avoir peyé plus chers dans les îles francaises.

ce message ce n est que adressé aux employeurs hotelliers.
chaque chose se merite et faut la meriter aussi bien sùr.
.

Pb972    30-11-2010 à 13h30

JE ne pense pas qu'il y ait à sauver le tourisme de Martinique…
A mon sens il faut renouveler les générations de ceux qui viennent nous visiter (de plus en plus âgés)… et leur proposer à ces nouvelles générations, ce qu'elles recherchent quand elles font 7000 km… Il faudrait aussi s'ouvrir et séduire d'autres touristes que ceux venus de métropole…

CE qui manque au touristes… la culture, la gastronomie, le contact.

- La culture, oui, malgré les efforts; il manque de lieux de culture forts, de mémorials, d'expériences, d'art, de musique ouverte à tous ! Rares sont les lieux "ouverts", rares sont les expériences du type "maison des esclaves" des 3 Ilets… il faut encourager, sanctuariser ces lieux… encourager et communiquer autour de ces lieux… Il nous manque des phares, seuls des phares peuvent attirer les yeux de ceux qui ne vivent pas chez nous et dont nous avons besoin pour y vivre. Un phare, c'est le carnaval, c'est un grand festival, ou 2 ou 3 ou 10 ! tout au long de l'année… jazz, musique caribéenne, reggae, afro-antillaise, etc… avec des moyens, de la communication !
Un phare, c'est un festival du livre qui va audela des portes de l'UAG, un festival de cinéma, un festival de la photo… une biennale d'art contemporain !!! Du dynamisme culturel !!! Nous avons des tas d'artistes… mais beaucoup préfèrent exercer à Paris ou ailleurs… quelle hérésie…
Organisons des lieux conviviaux… des centres comme celui de Fdf mériteraient de se développer autour de lieux d'échange, culturels et gastronomiques; des terrasses du soir animées… de la vie… en lieu et place de l'insécurité et de l'errance nocturne… pour le moment, on fait quoi après une sortie à l'Atrium ?… on rentre…

- La gastronomie…
Car c'est par le ventre que l'on peut faire venir du monde… et pour l'instant, à part quelques tables hors de prix… le même menu : accra-boudin crudité colombo poisson grillé riz floup… il faut changer ça ! Là aussi, des festivals : gastronomie caribéenne, gastronomie traditionnelle martiniquaise… communication, support aux publicité que l'on trouve en métropole et ailleurs… Concours de cuisine avec prix annuel du meilleur cuisinier (cuisinière)… des toques madras… des labels d'artisan restaurateur (pani surgelé), des distinctions, et que l'on retire si ce n'est plus à la hauteur… etc
Organiser les marchés paysans… très bonne initiative suite à février 2009… mais qui semble se mourir ! Il FAUT multiplier l'expérience… l'aider, prévoir des lieux d'accueil dans les communes et communiquer toujours communiquer, autrement qu'avec une pancarte misérable sur la nationale…

- Le contact… oui… c'est important… Il faut développer les gîtes, les hébergements chez l'habitant… les tables d'hôte avec les VRAIS produits locaux, les vraies soupes, les vrais plats de nos ancêtres… être nous-même avec les touristes… simplement nous-même, conviviaux, souriants, abordables… comme nos parents et grands-parents savaient l'être… ce n'est pas dégradant, au contraire… le touriste n'est pas l'ennemi… c'est la misère qui est l'ennemi.

Pb972    30-11-2010 à 13h33

Si nous réussissons à offrir de la culture, de la gastronomie, du contact, des couleurs, un environnement préservé et nettoyé, des fleurs encore et encore, devant chaque maison… on se sentira bien nous-même… on se développera en harmonie… et les touristes viendront… à la nage, même ;-)

Koko pa zabrico.    30-11-2010 à 15h18

Yaka, faucon ... On est d'accord. Mais on fait pas. C'est le pourquoi du "on fait pas" qu'il faut creuser ...

A propos de superbe lieu, la balade entre Grand Riviere et l'Anse Couleuvre est-elle ré-ouverte ? Voilà un sentier de randonnée très attractif ! Et en organisant des navettes pour le retour, un moyen de développer quelques emplois ...

Mistouflette    30-11-2010 à 15h41

Là encore,un filon qui n'est pas expoité à sa juste valeur!

Herv    30-11-2010 à 17h54

A défaut (et c'est bien dommage, cette randonnée était formidable !)on peut toujours aller à la Dominique visiter le non moins superbe site WAITUKUBULI* pour lequel nous avons apporté notre (juste et généreuse) contribution ... :

Lien

Ce qu'ils sont capables de faire à côté de chez nous, avec notre aide, nous ne pouvons le faire chez nous ? Où est le problème ?

* Lien

Herv    01-12-2010 à 17h49

Enfin une initiative qu'elle est remarquée (à défaut d'être remarquable ...) :

Lien

Battus les "slip maxi twenty" des touristes de Laurie !!!

mdr !!!!!!

Koko pa zabrico.    01-12-2010 à 18h12

Ooooooohhhhhh ! Dans les rues de la Capitale !!!!

Herv    01-12-2010 à 18h35

Remarque, quand on y réfléchit un peu, c'est normal, elle cherchait quelque chose à se mettre, une tite robe, un ti pantalon ...

Herv    01-12-2010 à 19h03

D'ailleurs on dit qu'elle va dans un hypermarché de la pointe Simon! Quand tu fais tes courses, au début, ton panier, il est vide ...

Egidio    01-12-2010 à 21h08

Peur être elle doit habiter en Alasca et ses robes sont dans son sac à main......regardiez comme il est plain?
enfin penser à soi même n'est pas un delit,un chose grave:.... restent les regardes maliceux...............la natue prenne tj ses forces pour se defendre, sa santé preval avant d 'autre choses, et puis il y a les gars locaux qu'ils pissent en centre ville sans se géner alors!.....s'habituer même aux hodeurs urbains bons et mauvaises.
.
.

Koko pa zabrico.    01-12-2010 à 22h16

C'est vrai egidio qu'on en voit d'autres ... Et là, c'est pas bien méchant.

Eh, Hervé, on te voit venir avec ton histoire de panier ! Tu veux dire qu'à force d'y mettre la main (au panier), il finit par se remplir ... C'est ça ?

Egidio    01-12-2010 à 22h18

Mdr.
.

Mj94290 jules    16-01-2011 à 12h27


Redonnons vie au secteur touristique aux Antilles Française et en Martinique.

Soigner l'environnement en tous lieux : en ville, au bourg, à la campagne mais aussi sur tous les parcours et sites accessibles, et inaccessibles, les bords de mer enfin le littoral marin.

Hôteliers, croisiéristes Transporteurs, astronomes, Formateurs concertez-vous pour redorer la fibre touristique et donner un nouvel élan positif à l'économie Martiniquaise.

Accueillir avec le sourire, écouter, dialoguer, mettre à l'aise ses hôtes c'est préparer un avenir plus enviable pour notre île, pour l'emploi et notre jeunesse.

Mj94290 jules

Elbaz    16-01-2011 à 17h18

En commençant par revaloriser les métiers de l'acceuil, et du service, qui ont en bien besoin, et pas seulement en paroles mais en actes, par une revalorisation des salaires par exemple, qui inciterai peut étre des jeunes à choisir cette filière, et non pas comme actuellement, et à l'image spécifiquement Française, il faut le dire, comme une voie de garage, avec des jeunes plutôt sélectionnés par défaut, plus que pour leur qualités pour ces métiers particulièrement exigeants!
Je n'en rajouterai pas sur la qualité des formations, et de ceux qui les gèrent...
Elbaz

Philippe*    18-01-2011 à 19h22

Eh ben y a du boulot alors !

Mj94290 jules    03-09-2011 à 18h22



Y a t-il eu des avancées depuis près d'un an?
Les professionnels ont ?ils pu prendre et mettre en oeuvre les meures adéquates ?
L'environnement et l'accueil ont-ils évolués positivement ?

que pense le peuple?
mj94290 jules




Kay07    03-09-2011 à 19h13

Que le club med fasse un gros effort nivaux moustiq
a st anne facile de savoir qui viens du club les jambes ou il est impossible de poser 1 doigt sans toucher un bouton
facile rajouter de la terrre dans la cocoteraie pour metre au nivaux des routes ce qui eviteras les lacs et les eaux stagnantes quant il pleus env 200larves aux m2 c 'est a voir!!!
les pelouses toujours au dessus des maçoneries ou routes (architecture )

Poinette    03-09-2011 à 21h05

Ya du pain sur la planche lol,les leçons de moral ne servent à rien ici

Herv    04-09-2011 à 01h58

A défaut de savoir ce qu'il faut faire, on peut réfléchir à ce qu'il ne faut pas faire ...












(Non, non, ce n'est pas à Saint-Anne ! Cette photo a été prise en Corse... Mais ... Mais elle a été diffusée sur le sire antillais BMJK .... Pourquoi ?)

Persee97129    04-09-2011 à 03h03

C'est bizarre pourtant, ce ne sont pas les touristes qui sont gênant?

Persee97129    04-09-2011 à 03h12

Je dis ça parce-que la Martinique confirme tourisme et racket, donc c'est pas gênant pour tout le monde.

Herv    04-09-2011 à 04h21

Je vois pas trop ce que tu veux dire, par contre, comme je l'ai de nombreuses fois souligné, je pense que losrqu'on aura vraiment besoin des touristes, et, aussi, lorsqu'on aura vraiment envie de les recevoir (les deux vont de pair peut-être ?), on s'en donnera les moyens ...

Persee97129    04-09-2011 à 04h31

Mais l'on a vraiment besoin des touristes

Herv    04-09-2011 à 05h05

A mon avis, ce n'est absolument pas le sentiment général, ni une nécessité économique assez sérieusement analysée, malgré toutes les bonnes déclarations et les orientations impulsées çà et là ! Peut mieux faire ! Et encore une fois quand on en aura besoin, vraiment besoin, on fera tout pour les accueillir ! Ce n'est pas le cas actuellement ...

Persee97129    04-09-2011 à 15h28

On sera plus gentil?

Egidio    04-09-2011 à 15h40

Hervé tj. d'humeur........
mais aussi involontairement aveugle.....j'espere! aie aie aie aie!!!
.

Nadou92    04-09-2011 à 16h05

Bonjour. je reviens depuis peu de mes vacances a la Martinique ,et oui une île magnifique mais attention protégez la.moins de poubelles,de voiture abandonner , les algues sur les plages ,nous aussi les touristes nous pouvons vous aider enfin( certains) c est aussi notre planète. ..........beaucoup de belles de locations mais attention il faut aller au bout des prestances ................sinon c est un rêve accomplie merci la Martinique

Herv    04-09-2011 à 17h05

Aucune humeur, Egidio ... Au contraire, d'un point de vue tout à fait égoïste, mois il y a de touristes, mieux je me porte ! Moins de monde sur les plages, moins d'embouteillages, moins de queues pour faire les courses ...

Persee97129, je ne vois pas trop ce que vient faire la gentillesse ici. Les martiniquais sont naturellement chaleureux et accueillants, non, il s'agit plus d'une absence de nécessité, à mon avis ... En gros, et mis à part les professionnels, on peut vivre sans, alors pourquoi faire avec ?

Persee97129    04-09-2011 à 17h12

On fera tout pour les accueillir, tu veux dire quoi alors?

Herv    04-09-2011 à 17h27

Yaka ! Faucon ! Relis le message de nadou92 qui ne cible que quelques aspects du problème ...

Persee97129    04-09-2011 à 17h30

Tu ne répond pas.

Herv    04-09-2011 à 17h38

Répondre à quoi ? Quelle est ta question ?

Il me semble avoir parfaitement dit ce que je voulais dire ! Il n'y a pas véritablement de nécessité économique, on peut vivre sans, on s'en passe ... Et on ferait même tout pour, si j'en juge par les suppressions de chambres d'hôtels depuis une décennie ( 5000?) La fermeture de grandes et souvent magnifiques structures hôtelières comme l'Habitation Leiritz à Basse-Pointe, Primerêve à Sainte-Marie, ou l'Habitation lagrange a en sont des exemples frappants, et je ne parle que du Nord Atlantique. On n'a rien fait pour les sauver ...

Herv    04-09-2011 à 17h39

Parti un peu vite ... Sur le Nord, je voulais donc ajouter l'Habitation Lagrange au Lorrain ...

Persee97129    04-09-2011 à 17h44

Je ne vois pas où est le problème quand une structure privée est en faillite si elle ferme. Tout comme la Batelière qui survie grâce à nos impôts, faudrait t'il subventionner en pure perte des hôtels mal gérés?
Il existe d'autres projets j'espère pour des bâtiments d'intérêt tel que l'Habitation Leiritz que je connais.

Persee97129    04-09-2011 à 17h47

Ma question est je cite "on fera tout pour les accueillir"
Tu veux dire quoi faire tout pour les accueillir?

Herv    04-09-2011 à 17h57

Un peu lourd ! On se donnera les moyens et ils sont nombreux, pour ! A commencer par la formation des professionnels du tourisme jusqu'à la diversification des structures d'accueil en passant par une amélioration sensible des sites touristiques ... Sans parler des tarifs ... On connaît tout ça, c'est le b a ba pour un développement du tourisme, et les élus en sont conscients, je pense, et ils y travaillent ! Mais non, le problème de fond c'est la volonté globale de toute une population, et ... la nécessité d'un certain développement touristique! Et là, ça ne le fait pas ... A mon humble avis.

Herv    04-09-2011 à 18h08

Quand une structure privée représente un intérêt général (et il y aurait beaucoup à dire sur cette question au moment où à travers le monde le profit a supplanté l'homme, et où les milliards qu'on donne pour les banques remplacent les investissements réellement productifs !), donc quand une structure privée se casse la gueule - et ce sont des centaines, des milliers d'emplois qui sont en jeu, et toute une politique de développement - on se substitue au privé ! C'est aussi bête que ça. A mon humble avis (je suis assez ... collectiviste, c'est vrai :-))
Il est dommage que la culture de la cogestion n'ait pas pénétré davantage cette société ... Vaste débat !

Herv    04-09-2011 à 18h15

Pardon, je voulais dire "culture de l'autogestion". Evidemment ! La cogestion a ses limites, et est le plus souvent un attrape-couillon participatif n'aboutissant généralement qu'à mieux faire avaler des couleuvres à ceux qui bossent ...

Herv    04-09-2011 à 18h28

Je peux me tromper, 97129 (Le Lamentin, en Gwada ?) mais il me semble que la Guadeloupe résiste mieux. Les analyses ci-dessous le montrent :

Martinique : Lien

Guadeloupe : Lien

Et pour aller souvent en vacances en Guadeloupe, je constate effectivement une certaine différence ...

Persee97129    04-09-2011 à 18h29

Pipo pipo encore du pipeau.

Herv    04-09-2011 à 18h29

Bon, j'ai compris. Bye !

Kay07    04-09-2011 à 18h30

Quoi qu'il en soit rien ne changera rien contre les antilles française il est impossible de luter
les riches vont bien souvent dans les paradis fiscaux ou les lieux bling bling ,ma tu vus,branché.EX ST TROP
apres il y a les pays de l'est qui se sont ouvert ex croatia
les pays d'asie qui se développent thailande
ceux qui s'ouvrent ex birmanie
les gens qui change leurs gout les voyage qui avant personne penser
ex voir des baleines en argentine!
les différence de taxe contre un pays comme haiti ,l'afrique, l'am du sud l'asie.
le combat est perdu d'avance a moins que tous les pays soient logés a la meme enseigne

Egidio    04-09-2011 à 18h46

Allons Hervé,un jour quelque chose changera en bien pour le tourisme.
je sais qu'en Martinique vous avez une vie lourde.
elle était "l'île aux fleurs"du passé........aujourd'hui on l'appelle "l'île aux olives" avec son grand moulin à huile,dont les roues de pierre pour casser ou briser les olives ce sont les Békés, et les pauvres olives ce sont le peuple..........
.

Herv    04-09-2011 à 18h54

Je n'en doute pas Egidio ...
J'ai toujours cru aux lendemains qui chantent!

Egidio    04-09-2011 à 19h10

......)chantent?!......changent!?)
Hervé c'est demain le travail et pas maintenant!lol mdr
.

Herv    04-09-2011 à 19h26

Qui "chantent" ...
Lien

Le travail ? Le travail ! As-tu lu Edigio "LE DROIT A LA PARESSE" de Paul Lafargue. un peu daté mais toujours actuel sur de très nombreux point ...

Lien

Egidio    04-09-2011 à 20h54

Non Hervé, je viens d'ouvrir le dernier.......lol!tes liens ils sont longs mais interessants
.

Grandvillars    05-09-2011 à 01h41

Se sortir les doigts du C--

Persee97129    05-09-2011 à 02h47

En dehors du tourisme de soleil, mer et sable, il faut dire qu'il n'y a pas grand-chose?; difficile de faire de l'éco-tourisme en Martinique?; les petits porteurs de projets ne sont pas aidés dans les faits et les professionnels assez dispersés, pas reconnus sauf les gros hôtels ou les chaînes. Le secteur du luxe hors exception ne se porte pas forcement mieux. Quelques hôtels sont vieillissants comme parfois leurs personnels qui refusent le changement. L'euro reste cher et le coût du transport par avion est prohibitif. Reste l'importante communauté antillaise de métropole et le tourisme local qui soutiennent un secteur en grande difficultés.
Ste-Lucie toute proche est beaucoup plus attractive au sein du Caricom et au nord la Dominique tire naturellement "?son épingle du jeu?".
Les instances du secteur touristique sont entrain de faire du buzz et parfois du Flop comme la dernière Transat. La campagne de commercialisation et de promotion du tourisme est visible seule à Paris ... La Maison de la Martinique roule pour Karibea et les Boucaniers?
Ce n'est plus un secret de Polichinelle, le touriste métropolitain et étranger est en voie d'extinction, préférant d'autres latitudes et une offre de meilleure qualité.
Bizarrement on n'a jamais reçu autant de visites d'hommes politiques depuis des lustres. Pourquoi??

Rerina la gorda    05-09-2011 à 20h05

Personne ne parle des tarifs des billets d'avion qui augmentent toujours. En un an il faut compter 100 euros de plus par billet. Personnellement j'ai pris un billet il y a 3 semaines pour un départ de 3 semaines le 21 janvier prochain, je pense que ce sera le dernier et pourtant j'adore la Martinique. Cette différence de prix je ne la dépenserai pas là-bas. On fera + de pique-nique et - de restaurants.
Dommage.

Egidio    05-09-2011 à 20h16

Persee97129 tu parle de: Sainte-Lucie et de la Dominique!!!la bas il ni y a pas des subventions FRANCO-EUROPEENNES à la banana pour les békés!.....!!!
et comme dit Grandvillars -se sortir les doigts du C--
les Antillaises des grandes et petites Antilles NON françaises ils sont chez EUXXXXXXXXXXXXXX.
.

Mistouflette    05-09-2011 à 21h02

En ce moment,il y a des billets à 498? pour un départ en Décembre!

Persee97129    06-09-2011 à 00h21

Pendant les vcs scolaire?

Persee97129    06-09-2011 à 03h01

Au fait du 28 au 31 Octobre il y a le festival créole en Dominique.

Kay07    06-09-2011 à 08h06

Développer le tourisme sexuel pour les retraitée veuves , célibataires ou en manque de plaisir! spiiitspiiit psiiit

Mistouflette    06-09-2011 à 09h13

Si tu pouvais avoir raison!
Ce serait merveilleux que le tourisme sexuel ne concerne que ' les retaitéeS veuves,célibataires ou en manque de plaisir'!
Pfiiitpfiiit fpiiit

Diva    02-10-2011 à 00h40

Pour sauver le tourisme, il faut que nous soyons tous prêts à nous investir dans un vrai projet de developpement touristique...pas nous contenter d'attendre que les autres fassent.
Aujourd'hui la martinique a besoin du tourisme pour se relever donc arrêtons d'avoir nos petits esprits de mauvais fonctionnaires et mettons en place de vrais projets.

Diabinha972    02-10-2011 à 03h26

Tu sais diva

déja pour commencer si les restaurant essayaient d ouvrir le soir ? si les commercants daignaient ouvrir le dimanche ?

j ai été en guadeloupe et certes tout n est pas parfait mais l accueil des touristes c est autre chose

à l aeroport il y avait des jeunes filles en tenue traditionelles, de la musique et des fleurs et le personnel etait globalement plus avenant et souriant qu au lamentin

Dans les restaurants on attends pas 1000 ans avant d'etre pris en charge et on a pas l impression d emmerder la serveurse qui se fait les ongles en parlant avec sa copine au téléphone ( cliché??)

Dans les magasins de souvenir on trouve de la fabrication locale et pas des trucs marqués made in china derriere

Le dimanche on a trouivé une superette ouverte pour nous depanner et on a pas vu beaucoup de restaurants fermés

A la résidence ou l'on etait la dame de l accueil etait souriante et dynamique, elle nous a conseillé (gratuitement) sur ce qu il y avait a faire ou a ne pas faire les restaurants sympas et les pieges a touriste

enfin bref il y beaucoup d efforts a faire en martinique mais j y crois on est sur la bonne voie

Kailibandjo    02-10-2011 à 16h11

La martinique n'a jamais été une ile touristique, l'agriculture était son pain quotidien,banane, rhum canne a sucre,aprés la fermeture des distilleries et usines, les politiciens on voulus se lancer dans l'aventure touristique avec tous les risques que cela comportes,echec du a la mentalité des autochtones qui n'ont jamais été p^réparer a tel boulversement ,alors l'ile est devenu un repaire de fonctionnaires en tous genre,actifs retaités foisonnent, et étalent leurs (richesses ) les socialistes, les vrais profitent des largesses de l'état,dons en tous genres ,rsa,apl,femmes au foyer, cmu, la palette est large, et semble sans fin

Kay07    02-10-2011 à 19h38

Je cite que quelques coins touristique: Grèce, Thaïlande , Espagne , Maroc , Tunisie, Egypte, etc etc crois tu qu'ils sont dans le tourisme depuis 2OOO ans avant le tourisme, ils étaient agriculteur, pécheur, commerçants ,comme tous dans le monde! faudrait trouver les vrais raisons pas se cacher derrière de fausses excuses!!

Diabinha972    02-10-2011 à 22h20

Merci kay je me sens moins seule sur le coup

Je peux vous assurer qu il ne manque pas grand chose pour aider le tourisme

Dans le Nord caraibes les gens sont authentiques et naturellement accueuillants il existe un vrai foyer pour le tourisme vert ou écotourisme encore faut il vouloir jouer le jeu

Kailibandjo    02-10-2011 à 23h17

Kay 07
tous les pays que vous citez sont indépendants, et n'ont pas une grande partie de leurs populations qui vivent d'aides sociales reçus par leurs gouvernements ,en martinique le tourisme est entre les mains d'étrangers ,les vrais raisons( la martinique sé tan nou cé pa ta yo) rappeler vous du slogan, du 5 fevrier, ok, kay 07 vous n'etre pas antillais ,vous ne devez pas vivre aux antilles, ne révez pas de trop soyez réaliste

Kay07    02-10-2011 à 23h19

Pour moi c'est avant tout un problème mondial ,salaire, taxe, et tout autres différence de prix avec d'autres pays,mais avec la mondialisation il est interdit de taxer des voyages a l'étranger comme de sur taxer des produits d'importation ou l'ouvrier gagne que 30 euros par mois!
il faudrait niveler toutes les monnaies et salaires du monde pour que ça marche, mais ceci n'est pas possible et c'est certainement la seule solutions pour que la planète tourne rond ;
tout le monde a même nivaux monnaie, salaire,etc etc ..... peu être pour 3026 si l'homme ne s'auto détruit pas.

le HIC un pays en émergence et un pays qui exploite sont peuple!

Kailibandjo    02-10-2011 à 23h45

Kay 7 la sur ce chemin , je vous suis,les dominicains font travailler a leurs frontieres des haitiens a des salaires de misére et du coup mettent en périls leurs propres industries ,un dominicain doit gagner dans les 100 euros, incroyable, toujours plus bas (salaires)voila ce que recherche les investisseurs, on est pas trés loin du rétablissement de l'esclavage

Diabinha972    02-10-2011 à 23h45

Kailibanjo pourquoi la guadeloupe reussi avec le toursime et saint martin ? saint barthélémy ? tahiti ? Les baleares ?

c est une fausse escuse toujours la meme chose la pauvre martinique dépendante de la france

Que la plupart des martiniquais ne veuilles pas de tourisme car ils pensent bien vivre sans c est une chose mais que le tourisme ne puisse pas se devellopper a cause de la tutelle de la france faut pas pousser quand meme

Ric56    03-10-2011 à 03h12

Pour sauver le tourisme en Martinique, il faudrait d'abord que les hoteliers répondent aux mails des dits touristes. Ensuite, lorsqu'ils répondent au téléphone, il faudrait aussi le faire avec le sourire (oui oui, le sourire au téléphone, c'est important, et ça s'entend à l'autre bout du fil!). Ensuite, il faudrait faire en sorte qu'une poignée de syndicalistes ne bloque pas tout un complexe de plusieurs centaines de chambre en pleine saison touristique et ce pendant plusieurs semaines (Club med ou encore Karibéa Ste Luce plus récemment par exemple). Et je pourrais continuer longtemps...
Bref, comme ça a été dit, il y a beaucoup à faire, dans l'accueil notamment.

Diabinha972    03-10-2011 à 03h24

Ric 56 penches toi sur le Nord caraibes un peu tout le monde pense que le tourisme c est le sud mais dans le Nord nous recevons bien les touristes ( enfin on fait du mieux qu on peux )

Ric56    03-10-2011 à 03h31

Avec des coulées de boue? Non désolé elle était facile...
Effectivement, j'imagine que les petites structures sont tout de suite plus accueillantes...

Diabinha972    03-10-2011 à 03h42

Ben alors pourquoi ne pas venir tester l accueil du Nord ?
le marché de saint pierre le matin, le reveil avec la majestueuse pelée ?

Raphaelfischer    03-10-2011 à 04h15

J' y méditais ce matin même...combien de personnes ont djà du défendre cette idée, la porter devant les institutions, toutes ces personnes pleines de bonnes idées, croyant à un effet de solidarité pour le développement du tourisme...plus je lit ce genre de commentaires plus haut, je me dit que personne n'a tort, toutes les critiques se valent et dépendent des idées de chacun tout comme les précédents responsables de CMT et consors qui ont cherché le même but....vainement je doit dire puisque le bilan touristique de la martinique est nul, la preuve les entreprises hôtelières et de restauration touristique se meur ou sont dans une telle asphyxie qu'ils n'arrivent pas à se regénérer et se donner une chance d'attirer un nouveau chalans..
Pour m

Raphaelfischer    03-10-2011 à 04h28

Parti trop vite...
Pour ma part je pense à deux choses :

La première : cesser cette hypocrisie dans la communication touristique qui est faîte sur la Martinique ( je pense à la campagne du 4 par 3, Martiniquais faiseur de rêves !!!), sans faire de démagogie ni de sous entendu...pas un seul blanc sur les affiches ???? alors que 80% des hôtels, restos ou maison d'hôtes qui font le buzz en ce moment sont tenus par des métros ???

La deuxième : justement est ce que ce serait pas çà le problème, ne faudrait -il pas que les antillais se réapproprie cette économie, pas dans les images, mais dans les faits, ainsi ils seront plus responsable et impliqués, du coup ont se poserais moins de questions et le fait de voir son établissement vide, la caisse vide, et son salaire compromis à la fin du mois vous motive à vous bouger pour aller les chercher...

Je sais que c'est loin de beaucoup de commentaires cités plus haut, mais on les as déjà tellement entendus et tournés dans tous les sens qu'ils en deviennent stériles....

Un peu de terre à terre "brut de pomme" est parfois plus lucratif que de longs discours...
Je lance un appel aux locomotives potentielles de ce pays !! lol

Persee97129    03-10-2011 à 05h20

Il y a des professionnels compétents, d'autres non.
Je penserai plutôt qu'il faudrait que des proffessionnels du topurisme Martinikais aillent faire du Tourismen en France, ça s'appelle la "pédagogie de la démonstration". Allez voir ailleurs comment on fait, en France ou à l'étranger, et ensuite adapter ou transposer. Quelques cours de spychopédagogie aussi et de linguistique. Surprimer les phones et bolquer les sites du wifi, respondre aux mèls et areter la manucure!

Kay07    03-10-2011 à 13h10

Je connais le directeur dune petite stations de skis 35 kms de pites et au alentours 3 stations de80 A 140kms de pistes !
lui sa solutions comme il me disait !"je demande a mon personnel d'avoir le sourire , d 'aider les gens, d'être sympas , a l'écoute, car nous n'avons pas les kms mais notre accueil est meilleurs que dans les usines a gaz c'est pour cela que la clientèles reviens!


pour la martiniques tout ce que vous écrivez dessus et bien réel , mais pour lutter il faut jouer avec nos atouts ,ce que diab dit dans le nord moins de belle "plage" un axés plus difficile ils jouent sur l'accueil ce ne sera que du positif,
ric 56 parle club med ,syndicats ,autres idée reçus,c'est aussi vrais
a haiti pour un budget vacance de moitier un employé avec un salaire moindre, tu as le sourire!
des personne bosse dans le tourisme par vocation e d'autre car il y a que ça les employés bien sur car l' Antillais a son compte c'est être un bon commercent ou tres bon hôte et pour le grincheux antipathique se rassurer celui ci est international
quetion raphalfhiser groupe hôtelier fisher ???

Kailibandjo    03-10-2011 à 14h21

Diabinha 972 ,la guadeloupe réussi, saint martin?, tous les les hotels appartiennent a des étrangers,le guadeloupéens ne vois que du feu,aucune authenticité antillaise,,a part les rastas, !!!!

Etienne    03-10-2011 à 15h25

Mais vous oubliez certaines données très importantes: les îles voisines anglophones, elles s'y sont mis rapidement et ont pris de l'avance, elles ne sont pas à se poser des questions elles, elles foncent , et essaient de faire ce qu'il y à faire, résultat , les US préfèrent dépenser leurs dollars chez eux que chez nous:
* très intéressants pour les US : vie moins chère , ils y gagnent en pouvoir d'achat comme d'ailleurs dans les grandes îles de l'Océan Indien qui ont du succès par rapport aux DOM ou TOM français.

* l'accueil, le sourire des hôtes, la gentillesse, très serviables, donc très commerçants, et surtout pas voraces.

* En martinique , nous réunissons tous les inconvénients : vie très chère, majorations excessifs et voraces de tous les prix, de tous les services, qualité déclinante, pas d'entretien des équipements, pas d'implication de la population, qui vit au rythme des subventions européennes, et des aides de l'ETAT, seul soucis = consommer , s'endetter.

* C'était une île très belle, mais au fur et à mesure des temps , défigurée par l'homme qui ne respecte rien, du moment que cela lui rapporte, où sont les oursins blancs, où sont les langoustes appétissantes, les beaux lambis des années 80 avec lesquels on préparait une délicieuse cuisine créole à petit prix, donc très attirante, et fidélisante,les crabes non gazés au BEGON, ...etc...les beaux avocats qui disparaissent aussi, le boudin martiniquais qui devient un boudin blanc , un boudin religieux, les plages qui partent en ruine mais payantes, les routes défoncées hormis la vitrine : une portion d'autoroute de l'aéroport à Fort de France

J'ai rencontré des touristes étrangers qui m'ont demandé où sont les fleurs de la Martinique tant vantées, je leur ai répondu, disparues, mais beaucoup de fleur sur le papier, dans la carte postale.

La non implication de tous et de toutes est une catastrophe régionale, on n'attrape pas les mouches avez du VINAIGRE , mais avec du MIEL,

La fierté et l'orgueil martiniquais est tel, que la situation n'est pas mis à plat, et les défauts constatés, non on ne veut surtout pas reconnaitre, eh bien c'est ce comportement irresponsable qui entraine le département dans le gouffre,

La corruption est aussi passée par là, et ça personne ose l'avouer ou le dénoncer. Même problème avec les détournements de subventions qui sont devenues un sport régional.

Et je n'aborde même pas la pollution générale de l'île, qui continue, et détruit tout pour des décennies voire des siècles, il n'y a aucune culture de l'accueil , du tourisme.

Vous pouvez faire des formations , mais les mentalités ne changeront pas, vous faites l'autruche et ne voulez pas y croire, vous estimez n'avoir rien à apprendre dans ce domaine , ni à corriger. Eh bien continuons comme cela, et nous verrons

Comme dab, votre meilleure défense c'est de dire tous en coeur : c'est voir les choses négativement, être défaitistes, mais soyons réalistes et sincères : QU'A FAIT l'HOMME blanc ou noir pour le bien de la Martinique depuis 500 ans = R I E N , il s'est servi, a pris ce que dame nature généreuse lui offrait, sans rien donner en échange.

Et le plus fort c'est que ce cirque continue , et de plus belle.

Alors , avant de faire des plans sur la comète , parler , causer pour faire bien , brasser du vent, reconnaissons les gros travers du système martiniquais, et là peut-être pourrons-nous faire un programme, mais tous ensemble, sinon pas possible.

J'entends partout (en Martinique) se dire, mais non la martinique est belle, pas aussi chère qu'on croit, etc... c'est mentir , et ne pas vouloir que ce département s'en sorte.

Car qu'est-ce qu'un touriste, un gars qui choisit une destination sur la mappe monde pour se dépayser quelques jours , et profiter d'un bon pouvoir d'achat.

On va pas dans un pays pour dépenser sans compter , et rien en échange. ça c'est du pur rêve , de l'utopie.

Enfin, les problèmes sont posés, mais tout le monde connait ces problèmes , ces défauts, mais qui a les C... pour les reconnaitre enfin. Et faire avancer les choses.

ARRETONS de NOUS GARGARISER , passons aux choses sérieuses.

Kay07    03-10-2011 à 16h39

N'oublions pas ,qui a fait l'école hôtelière ou autres organisme avant de travailler dans un hôtel ,comme tout métier ça s'apprend au club med,
mis a part les cadres doit pas y avoir grand monde qui soit passé par une formation en tourisme ou autres ,
beaucoup d'habitant de st Anne, c'est normal aussi, mais il faudrait peu être les former et il y en aura toujours qui ne le voudront pas et que faire dans ce cas (il y a syndicat qui poussera toujours dans le même sens alors que la le personnel et en faute a méditer .)
vous me direz: que je reviens toujours sur les syndicat mais fut un temps ils étaient crédible et il y en avait besoin mais de nos jours ce sont plus des verrues que des bouffées dioxygène......

Kailibandjo    03-10-2011 à 21h47

Stop,je vous arrete, j'ai fait l'école hoteliere de l'anse gouraud ,il y a de cela 40 ans et j'ai travaillé dans présque tous les hotels de l'ile dont le club méditerrané,( 2ans) on était que deux a avoir une formation hoteliere, d'aprés mon expérience je sais de ce que je parle, ceux comme diabinha, qui pense d'un coup de maguette magique transformer l'ile en paradis touristique ce trompe ,le dernier copain qui travailler au méridien a perdu sa place,l'hotel est devenu un squat,donc doucement les basses,la premiere gréve dun club méditerrané a eut lieu en martinique,trigano c'était déplacé personnellement,,les gévistes avait foutus de la lessive dans toutes les gamelles, pour empécher aux GO de cuisiner pour les touristes, alors 40 ans plus tard, rien n'a changer, une période ou il y avait un seul restaurant a sainte anne tenu par un métro poye qui c'etait marié a une saintanaise

Kailibandjo    03-10-2011 à 22h12

(que devons nous faire pour sauver le tourisme) changer de population, je ne vois pas d'autre choix reste a savoir si ceux qui sont concerner par cela accepterons , j'ai comme un léger doute

Diabinha972    04-10-2011 à 01h51

Réponse de kailibandjo Posté le : 03-10-2011 à 14:21
Titre : RE: Que devons nous faire pour Sauver le tourisme Antillais

diabinha 972 ,la guadeloupe réussi, saint martin?, tous les les hotels appartiennent a des étrangers,le guadeloupéens ne vois que du feu,aucune authenticité antillaise,,a part les rastas, !!!!

je n ai pas dit que le tourisme leur appartenait j ai dit que la bas les touristes y vont et depensent de l argent

apres si en martinique le critere principal c est que les hotels soient martiniquais et bien c est sur deja qu il faut que les objectifs soient les meme pour tous

et kailibandjo derniere chose je ne crois pas qu il faut un coup de baguette magique mais je crois deja que pour commencer il faudrait tenter d'arréter de dégouter le peu de touristes qui viennent ici et les inciter à revenir

la martinique ne peut pas faire de tourisme de masse en raison de la distance et de nos charges mais nous pourrions peut etre faire du tourisme moyen de gamme bien fait ca serai un bon début non ?

une petite anecdote : " En juillet un couple m appelle pour me demander si il nous reste de la place car en arrivant à l'hotel ou ils avaient réservé on leur annonce que c est 150 euros la semaine de plus et si vous n'etes pas content c est pareil ben c est sur que ces gens la que l on a malheureusement pas pu recevoir faute de place ne reviendra pas en martinique et ne va pas nous faire de la pub !!!!!

Coralie-972    04-10-2011 à 01h59

Ne pas comparer St Martin et la Martinique, pendant de nombreuses années les investisseurs allaient à St Martin
Impots zéro, pas de tva et aucune taxe, donc le jeu était faussé!
Le coté Hollandais a nettement participé au développement
Aéroport internationnal : coté français le petit aérodrome de Grand-case, Le Port de philipsburg, les casinos, les produits de luxe détaxés.

Kay07    04-10-2011 à 07h45

N'oublions pas que dan les années 70 ,80 même début 90 les vacances pour le touriste européen était mer l'été Espagne, France,italie et l'hivers c'était skis ou Antilles française avec l'ambiance lourdingue des anims du club
(le pire c'est que au micros c'est toujours le même rythme)
depuis les autres îles et pays du monde ce sont lancé dans le tourisme ,les envies de voyage des gens changent (ex tourisme vert)
des pays s'ouvrent comme le coati ,la Birmanie,des pays font énormément d'effort il suffi de voir un 2* en Tunisie le cap est et ses 5* est un taudis a coté + le prix jusqu'à 300 euros la semaine avions compris !
donc si en le supposant il y est le même nombre de vacanciers vus qu'ils s'éparpilles dorénavant sur toutes la planète automatiquement il en reste beaucoup moins a aller aux Antilles vue quant plus ni 'accueil, ni nouveauté, ni les prix ,pour les attiré au résultat, il reste que les plages ceci n'est pas une critique mais une constatation
la solution au départ un aller retour en saisons a 400EUROS minimum

Mistouflette    04-10-2011 à 08h30

Hello,kay!
minimum ou maximum?

Kay07    04-10-2011 à 09h19

Hello mistouflette
oups maxi !!!!!!!

Kay07    04-10-2011 à 10h09

C'est au gouvernement a faire un effort en déduction d'impôts ou chèques vacance ou autres ce n'est pas a moi a faire leurs boulot pour les français partant aux Antilles française, enlever la taxe d'aéroport des solutions de départ il yen a! après il reste toujours la petite corruption dans les agences de voyage ,voyage offert a la vendeuse !ce que font les autres !!!

Kay07    04-10-2011 à 10h29

Pour la Martinique( autres lieux aussi) il faut peu être chercher de nouveaux touristes !
un ex prenons morne gommier au marin il y a une route pour monter au sommet , en vélo ou voiture ou mini bus
du sommet décendent deux sentier a nettoyer et a reprendres par endroit ! en faire deux autres voir plus ! en partenariat avec le conseil régional ,l'office nationale des foret et mairie du marin ,
après ça les gens du coin auront un loisir , des emplois
il y aurait 2 OU 3 ans âpres le temps d'être connus la place pour deux voir trois accompagnateurs en moyennes montagne formation vtt diplômes requis pour ce genre d'activités!
qui en saisons auront chacun un personne pour les transport au sommet une pour l'accueil locations de VTT et réparation ce qui peut aller de 1 employés en saisons par accompagnateur a 4 ou 5 dans quelques années
le tuyau est la !a vous de l'exploiter
pas trop de frais voir même numération par les organisme cité plus haut pour créer les sentiers

Kay07    04-10-2011 à 10h30

Rémunération !!!!pas numération

Kay07    04-10-2011 à 10h36

Sauver il ne peu pas être sauver mais l'aider a reprendre du poil de la bête oui,
avec des idées et des changement

Kay07    04-10-2011 à 10h43

Vtt au marin a rajouter : il y aura en plus un vendeur de vrais vtt avec de un vrais vendeur au marin et peu etre la aussi du personnel
!j'ai rien contre cotterel mais bon limite !!!!
au final il peu en plus y avoir une dizaine d'emplois plus ceux de la création des sentiers et restera un entretien de ses même sentiers certainement 1 emploie !

Kay07    04-10-2011 à 10h50

Je peu même venir faire les tracés si besoin !

Diabinha972    04-10-2011 à 13h16

Kay 07 il ne faut pas comparer le tourisme de tunisie a 400 euros tout sompris et la martinique qui ne touchent pas le meme public

La martinique ne peut pas faire de tourisme de masse et d ailleurs ce n est pas son interet, nous avons 8000 km qui nous séparent de la france on ne peux pas compresser eternellement les frais d avion mais on peut tabler sur la qualité du service

P972    04-10-2011 à 13h24

Et ne pas oublier que de la métropole , si on veut le dépaysement, le soleil et les palmiers , y a la Tunisie et le Maroc tout près où l'on peut passer une semaine en hôtel 4 ou 5 *et en all inclusive pour 300 à 500? surtout depuis les derniers évènements et les prix bradés depuis!
Oui il y a des choses à revoir pour les touristes en Martinique c'est sûr.
Déjà, l'ouverture des boutiques et restaus le dimanche.
Ne pas prendre le touriste pour une vache à lait en pratiquant des prix autres que pour les locaux, ce que nous avons pu constater lors de notre installation avant que l'on se rende compte que nous n'étions pas de passage!
Un sourire des commerçants ou un mot aimable peut également rendre le séjour plus agréable , au lieu de faire face à ds tronches de personnes qui ont visiblement plus envie de vous envoyer paître que de vous vendre quelque chose, quand ils ne vous envoient pas chez le concurrent d'en face par flemme de chercher le produit demandé!(c'est du vécu à plusieurs reprises)
Les poubelles qui débordent, les carcasses de voitures , les cadavres d'animaux au milieu ou bord de route recouverts à moitié de chaux, voilà qui rend encore l'image de carte postale bien ternie.
J'en oublie sans doute mais il est sûr que ce dont je parle ne nécessite que peu ou pas de moyens mais peut déjà apporter un + me semble-t-il.

Kay07    04-10-2011 à 13h43

Je n'ai jamais dit tourisme de masses !la qualités elle y es en Tunisie, en Haiti,en thaï aussi avec en plus une culture touristique!
ce que je voulait faire passer
ce serra de l'a peu prés! mais certainement pas loin prenons
100 touristes en 1980 60 partaient aux skis ?5 Antilles F ?25 dans leurs résidence secondaire (ex a la campagne)
et 10 a travers le monde !
de nos jour c'est 30 au skis 30 en résidence secondaire 39 a l'étranger et 1 aux Antilles françaises
et en plus depuis les gens partent rarement comme avant 1 mois 3semaines ou15 jours c'est plutôt la semaine ou si c'est un séjours plus long les gens bougent plus, ne restent pas au même endroit c'est le vacancier du 21 eme siècle!!moins sédentaire 4jours a la mer 4a la montagne 4 a la campagne!!!et le monde est ouvert !!!

Kay07    04-10-2011 à 14h15

ça c'est vus cet hivers, avec les conflit au Maghreb plus de monde dans les îles, maintenant reste a savoir *SI* il a était fait ce qu'il fallait !
si se n'est QUE pour en faire revenir 2 sur 5 ! la est la question ???

le touriste si il est bien accueilli peu revenir et faire venir quelqu'un en plus !!!!!
ci ça n'a pas était le cas il retournera en Tunisie au Maroc en Egypte ou en Asie cet hivers
personnellement j'ai beaucoup entendu dire qu ils n'avaient pas de frics et dépenser pas par certains commerçants,
dans se cas par fois le commerçant est désagréable car il voudrait que le touriste lui donne son blés et se casse de suite ,
disons que celui qui te dis ils fonts chier ils ont pas un rond ne doit pas etre cool avec et j'en connais quelque uns comme ça ,
voir l'idéal pour certain qu'il reste chez lui mais envois quant même un chèque et ça c'est dans beaucoup de cite touristiques
en ""françe "" le désagréable n'est pas forcément martiniquais mais plutôt français beaucoup devraient faire un stage chez les asiatiques ou Maghrébains !

Kailibandjo    04-10-2011 à 16h20

Diabinha
je suis d'accord avec vous sur le tourisme de masse évidement je ne parle que de celui la dans mes posts précedents, on peut faire du tourisme partout , en libye, dans les flavellas, dans le désert, adapter le tourisme a sont environnemt ,est la principal chose a faire, il est évident en ce qui concerne la martinique la palette est assez fournie en orientation,il en a meme qui seront prét a payer pour vivre le passage d'un cyclone,l'économie touristique peut générer des dividendes concéquents

Kay07    04-10-2011 à 16h23

Les prix locaux / touriste c'est partout pareil et c'est normal imagine le gars au smic qui habite st trop ou dans une station de skis !!!!!!!!

P972    04-10-2011 à 16h38

Que non kay, pas sur les marchés en tous cas!

Kay07    04-10-2011 à 16h47

Ok au tant pour moi !! je penser bar et resto ça va de simple au triple celons les endroits !

Kay07    04-10-2011 à 16h54

Et dans les super et hyper c'est tous qui subissons l'inflations du a l'arrivée de touristes en métropole!! encore une chose que l'on laisse faire, alors que au plus ils vendent au moins ils paient cher et moins ils ont de perte ,au lieu de ça ils augmentent pour la saisons touristique !arnaque sur la consommations au yeux de tous et ......on doit être aveugle ou plutôt bête en fin de compte !!!

Mistouflette    04-10-2011 à 16h56

Pourquoi bêtes ou aveugles?kay

On est bien obligé de consommer!

Kay07    04-10-2011 à 17h26

En France quant l'été arrive les prix montent tu trouves ça normal moi non, tous les ans c'est la même et nous, personne ne dit rien on accepte nos élus s'en foutent et c'est comme ça toutes les années après on cherche avec des grèves a gagner 40 euros alors que le vrais problèmes est une l'inflation continue car sa touche toutes les classes
c'est donc la qu'il faudra taper si un jour le français comprend ou est le problème
ex le prix d'un appart en loc en 90 ,1/4 DE SMIC DE NOS JOURS 80% et par endroit ça dépasse les 100%

P972    04-10-2011 à 18h54

Non c'est moi qui me suis mal exprimé kay.
Evidemment , ce n'est pas dans les hyper ou diabinha achète son rouleau de PQ 1? qu'on m'aurait fait payer 1,10?...lol mais bien sur les marchés ou l'on peut et l'on fait parfois payer à la tête du client!
ps: PQ en promo, 4,49? les 20 rouleaux 3 plis svp!!!!! j'vous en envoie combien de caisses?????LOL

Herv    04-10-2011 à 19h14

Petit problème simple :

800 000 ? de loyer par an à la Pointe Simon pour des bureaucrates régionaux, cela nous fait combien de rouleaux de PQ par élèves scolarisés en Martinique en primaire, par jour de classe, sachant que 20 rouleaux coûtent 4,49 ?, sachant aussi qu'il y a 89 339 élèves scolarisés en maternelle et élémentaire à la rentrée 2011, sachant enfin que l'âge du Président du Conseil Régional est de 58 ans ?

Mistouflette    04-10-2011 à 19h18

Moi,je m'en fiche!j'ai la Gold!
ça me permet de flamber grave quand je suis dans mon petit paradis!

Etienne    05-10-2011 à 18h03

Les solutions tout le monde les connais, mais beaucoup refuse

VIE TROP CHERE , alors les prix doivent baisser

ACCUEIL inexistant , c'est pas une formation qui change les mentalités,

INFRASTRUCTURES laissées à l'abandon, ou inexistantes, les détournements de fonds alloués manquent à l'appel

VOLONTE des élus inexistante, ils font leur commerce (subvention- emploi par copinage- ouverture de chantiers non urgents et non indispensables, pour donner une part du gateau à leurs potes entrepreneurs, etc...)

POLLUTION qui n'a pas cessé son rythme de croisière, vitesse s'accélérant même du fait de la consommation poussée (overdose de conso à 2 balles)

ETC....

Cela fait trop pour un seul petit département, dont la seule industrie devrait être le tourisme pointu, international, et non la banlieue touristique de PARIS

La banane me direz vous, ah oui et à qui appartiennent les Terres agricoles : aux békés, pas à la Martinique

Persee97129    09-10-2011 à 09h44

Déjà rien qu'à voir les locaux en sous-sol vers la pointe de Jaham le CMT n'est pas très accessible pour les touristes -faut connaître

Persee97129    09-10-2011 à 09h59

Lien l'agenda festif pris sur le site du CMT

Yinyin    09-10-2011 à 10h21

Video pour donner envie de connaitre Fort de France......:(
Lien

video pour faire venir les touristes par miller chaque années....
Lien

Lien
Lien

Effectivement les prix du billet d'avion pour maillorque n'est pas le même que pour fdF,et pourtant la saison touristique ne dure que 3 mois,
Mais il serait temps,que les responsables de l'office du "Tourisme" martiniquais ouvre les Yeux.

Persee97129    09-10-2011 à 10h26

Lien! la tour Pointe Simon c'est d'actualité

Etienne    10-10-2011 à 20h19

La martinique n'est pas concurrentielle, elle reste sur ses acquis, se laisse vivre, et attend les subventions très vite détournées

C'est une refonte totale des mentalités qu'il faudrait entreprendre, mais aucun homme politique n'ose s'y engager.

Vient le jour où aucun touriste ne viendra en Martinique, les infrastructures obsolètes et en ruine, des offres en inadéquation avec la demande qui bénéficie des prix très attractifs du Maroc et Tunisie, etc...

C'est bizarre on soulève ces problèmes de mafia martiniquaise, détournement d'argent, et là personne ne répond, et comme dit le dicton qui ne dit mot consent.

Mais faites la sourde oreille, et demain sera les vaches très maigres, au pain et à l'eau que sera la Martinique: elle ne présente plus aucun intérêt militaire, stratégique, agricole, culturelle, touristique ou autre.

Elle est grillée, et s'est grillée toute seule , si vous croyez que créer des emplois fictifs à tour de bras dans toutes les communes et toutes les institutions de Martinique , cela est une solution à l'emploi, et garder un max de population sur l'île, là très mauvais calcul.

Un jour faudra bien payer la note, qui sera très lourde

Yinyin    13-10-2011 à 18h31

Lien
Lien

Buzz    15-10-2011 à 03h33

Pour sauver le tourisme : commençons par virer etienne de ce forum !!

Etienne    15-10-2011 à 05h50

Vraiment tu es un rigolo, tu veux l'argent des touristes mais tu veux pas faire d'effort d'accueil, et baisser tes prix
Si tu gères ta boutique comme tu gères ton pays , eh bien bonjour les dégâts, tu n'auras plus qu'à faire la manche

car les AIDES, faut penser un jour qu'elles disparaitront, déjà on en parle

Magic    06-11-2011 à 19h30

Pour sauver le tourisme et si Mme ROY CAMILLE passe par ici, la première chose qu'il faudrait faire c'est REFAIRE goudronner les rues de Fort de France tant elles dégueulasses qu'on soit à pied ou en voiture.

Persee97129    06-11-2011 à 23h15

Ramasser les épaves, nettoyer les plages à l'année, organiser le tourisme!, faire un effort pour accueillir dignement les touristes avec une tit pensée pour les pauvres? croisiéristes qui déambulent dans les rues de Force de France, Rien que ça vaudrai dix charters de touristes par an.

Hortensia    07-11-2011 à 23h31

Il faut sourire, de la patience, l'amour du métier, et hygiène dans les chambres, de la bonne cuisine antillaise et toujours sourire même quand on est énervé.

Persee97129    08-11-2011 à 04h32

C'est vrai

Persee97129    08-11-2011 à 05h34

En attendant c'est beaucoup les toutistes qui se sauvent. La Martinique est aussi un hall d'attente, suufit de lire le dernier article du FA sur le touristes qui viennent embarquer sur un bateau pour dormir une seule nuit en Martinique et peut-être encore sur le bateau?!

Mj94290 jules    03-08-2017 à 01h42

Déjà six ans .Que les années passent vite .
Y at-il eu de l'innovation et du positif dans la gestion de l'hôtellerie et du tourisme en Martinique et en Guadeloupe?
Quel est la situation en 2017?
mj94290jules

Flipou    24-08-2017 à 20h28

Je suis un métro qui n'est pas encore venu. C'est loin et le billet est pas donné! A mon avis, vu d'ici, si c'est juste pour la plage et le soleil, ça coute bien moins cher la tunisie ou le maroc, l'espagne...
En plus ici on ne voie aucune publicité pour la martinique, donc on y pense pas.
A mon avis, pour attirer les touristes, il faut proposer quelquechose couleur locale et le mettre en valeur, le faire savoir. Des animations locales, marchés, fêtes, festivals, découvertes, dégustations, mettre en valeur les randonnées, plongées, visites.
Moi ça m'intéresse mais si je ne vais pas chercher par moi-même sur les forums je n'ai pas d'information. Malheureusement on n'entend presque jamais parler de la belle île ici. Peut être les métros sont trop loin et il faudrait attirer une autre clientèle, je ne sais pas.
Soigner son image de marque et son environnement : mettre en valeur l'histoire, même si ça peut être parfois douloureux. Avoir des maisons fleuries, des rues propres, des transports en commun, un bus qui fait le tour pour pas cher?
IL faut un programme pour les touristes qui viennent de loin. Et accessible. Je sais pas, mais sur une semaine ou deux, , proposer un all-inclusive avec hébergement, tour de l'île avec visite de distilleries, une ou deux randos, matinées plages et début d'aprèm marchés, soirée sur la plage avec ti punch et poissons frais à la mode locale, avec un peu de musique caribéenne, et navette pour retourner à l'hotel...
Prendre la mer une journée à bord d'un voilier en "promène couillon", je sais pas si ça se fait là-bas...ça se fait en espagne pour pas cher ( il y a des agences sur les ports, les bateaux appartiennent à des particuliers).
Pour venir d'aussi loin, il ne faut surtout pas contenir les touristes dans des hotels club, avec buffets "européens" et animations du jour mode "tout le monde à la piscine" et "du soir" genre loto et karaoké. Aucun interêt.
Bien cordialement

Flipou    24-08-2017 à 21h00

Je viens de relire mon post, je trouve qu'il est un poil malpoli et je ne veux heurter personne.
Je ne sais même pas comment ça se passe des vacances en Martinique à l'heure actuelle, si ça ressemble à ce qu'on peut trouver en tunisie, espagne ou maroc. J'ai surement fait des comparaisons par rapport à ce que je ne connais pas et je m'excuse si j'ai blessé qui que ce soit.
Mon post vise simplement à dire qu'il faut cultiver sa différrence si on veut attirer du monde qui va venir de loin. Sinon à quoi bon faire le déplacement?
Je suis confiant dans l'espoir que vous pourrez mieux faire connaître votre hospitalité, votre culture et votre bien vivre.
C'est bien compliqué du suggérer de faire çi ou ça pour relancer le tourisme finalement. Tout miser sur des activités? (plongée, kite surf, parachute ascentionnel, bouées tractés.... on voie ça partout mais il en faut sans doute).
En bref vous vous en rendez compte le métro moyen n'y connait rien.
Moi qui ai fait des voyages au soleil en europe, je n'ai rien trouvé d'autre que le soleil, la mer, et c'est à peu près tout. Très peu de découverte, que ce soit avec les habitants, la culture, la cuisine...
Alors misez tout sur vous même. Soyez fiers de montrer, partager, émerveiller.
Bizzz

Mj94290 jules    26-08-2017 à 17h21

Super FLIPOU de dire tout simplement ce qui est de l’attente et des souhaits des touristes et visiteurs et de la multitude.
Tes idées sont des vœux pieux et atteignables. Il suffirait de la volonté des collectivités locales, de la région et de la participation des locaux pour que les environnements soient des lieux désirables et qui font rêver et soient colporter par le bouche à bouche.
Cette démarche existe mais pas suffisamment développée et mise en pratique .
Cordialement
mj94290jules

Mj94290 jules    26-08-2017 à 17h35


Super FLIPOU de dire tout simplement ce qui est de l’attente et des souhaits des touristes et visiteurs et de la multitude.
Tes idées sont des vœux pieux et atteignables. Il suffirait de la volonté des collectivités locales, de la région et de la participation des locaux pour que les environnements soient des lieux désirables et qui font rêver et soient colporter par les bouches à oreilles
Cordialement
mj94290jules
Répondre à ce message ...
La Martinique en photos